Casino en ligne
Paris sportifs
 
 

Histoire du baccara

 

Le “Baccarat” est un terme qui veut dire le zéro. D’anciennes légendes romaines parlent de jeunes vierges qui lançaient un dé de neuf côtés. Les légendes qui parlent d’elles datent du premier siècle de notre ère. Lorsqu’une vierge lançait le dé, et elle avait Neuf ou Huit, elle allait devenir une prêtresse du haut niveau ; si elle avait Six ou Sept, elle était interdite de devenir religieuse dans l’avenir.

Malheureusement, si la vierge avait un chiffre de moins, elle était destinée au sacrifice. Tout cela était fait au nom des dieux, mais c’était le dé à neuf côtés qui décidait du destin de la vierge. C’est cette légende qui influence l’appellation d’un premier jeu qui ressemblait au Baccarat.

Mais d’autres preuves indiquent que le jeu du Baccarat est tiré du jeu chinois appelé « Pai Gow ». Dans ce jeu, il fallait gagner un « Pai Gow ». Le nom du jeu veut dire « faites le neuf ».
Il y a la possibilité que ce jeu ait voyagé vers l’Italie avec les marchands qui venaient des pays de l’Extrême Orient. En Italie, on jouait à ce jeu à l’aide des cartes de Tarot. Il est devenu très populaire parmi les pèlerins et les marchands.

Bien que l’histoire du Baccarat ne soit pas exacte à 100%, nous sommes sûr que ce jeu s’est évolué des jeux de Tarots. L’Italie est le lieu de naissance du jeu moderne de Baccarat où ce jeu était assez populaire. De l’Italie, ce jeu est arrivé en France où l’aristocratie l’a accepté. La version française du Baccarat avait deux variations : « Chemin de fer », très favori en France, et le « Baccarat Européen».

Comme la machine à sous, le « Baccarat Européen» s’est développé en Grande Bretagne, et parvenu au Nevada au début du vingtième siècle. C’est comme ça que ce jeu s’est introduit aux Etats-Unis. Dans nos jours, il y a trois variétés du Baccarat : «Chemin de fer», « Punto Banco » et « Banque ».

 

© 2010 casinos-virtuels.fr - Contacts et mentions légales